Make-up: à chaque problème sa solution!

Photo: 123RF / elisanth

Mettre en beauté les peaux à problèmes – rougeâtres, squameuses ou irritées – est un vrai défi. Nicola Weidemann, experte en maquillage, vous confie ses astuces pour parer à ces difficultés, en quelques coups de pinceau.

 

On rêverait de ne maquiller que des peaux lisses et jeunes, au teint homogène. Mettre en beauté ce type d’épiderme est en effet un jeu d’enfant. Mais la réalité est souvent différente, avec des clientes de tous âges et de tous profils, qui présentent rarement un teint parfait.

Toutefois, pour peu qu’on les maîtrise sur le bout du pinceau, les techniques de maquillage permettent de corriger les défauts, sans agresser la peau délicate de la cliente.

 

Des couleurs pour camoufler les imperfections

Des produits correcteurs judicieusement teintés seront vos indispensables assistants afin de redonner harmonie et éclat aux peaux à problèmes. Pour faire disparaître des rougeurs (boutons, rosacée, vaisseaux sanguins, taches de vin...), vous trouverez un allié idéal dans le vert, complémentaire du rouge. Une couleur qui, mélangée par exemple au fond de teint, les neutralise en un clin d’oeil. En cas de rougeurs plus tenaces, tels que boutons ou taches de vin, le correcteur vert peut aussi être mélangé à des produits plus couvrants, comme de l’anticernes. Il sera ensuite appliqué facilement sur la peau. Le rose permet d’estomper les cernes et les petits vaisseaux bleuâtres ou grisâtres. Le jaune et l’orange camouflent les cernes bruns ou les imperfections de pigmentation, ainsi que les taches de naissance et de vieillesse. Comment procéder ? Mélangez simplement le correcteur adéquat avec l’anticernes ou le fond de teint, et appliquez. N’ayez pas peur des teintes vives : une fois sur la peau, elles se fondent dans la couleur dominante, tout en faisant disparaître visuellement les petits détails qui en déparent la surface.

 

Peaux sèches et squameuses : oui à l’hydratation

Avant de recevoir le maquillage, une peau très sèche a besoin d’être particulièrement bien préparée. Si elle pèle, effectuez d’abord une exfoliation douce, avant d’appliquer une bonne crème hydratante. Utilisez ensuite un maquillage nourrissant, doté d’une forte teneur en produits hydratants. Privilégiez les maquillages sous forme fluide car ils se fondent plus facilement. En cas de peau squameuse, il est recommandé d’appliquer le fond de teint avec une éponge humide. Il se lie à l’eau dans l’éponge avec, à la clé, une application plus aisée. En outre, cette astuce – également très agréable pour les peaux sèches – permet d’éviter que l’épiderme ne se desquame davantage. Elle apporte une touche de fraîcheur et rend le teint plus éclatant. À noter que face à une surface à la fois sèche et squameuse, il est conseillé de totalement renoncer à l’usage de poudres, car leurs particules soulignent les rides et les pellicules de peau. Si l’épiderme présente des brillances à camoufler, mieux vaut appliquer une crème ou un apprêt matifiant avant le maquillage.

 

Produits apaisants pour peau irritée

En cas de peau irritée, vous devez impérativement travailler avec des produits apaisants. Dans l’idéal, sans parfum et dénués d’autres composants irritants. Certains make-up contiennent des agents apaisants. Veillez, lors de l’application du maquillage, à ne pas frotter la peau, mais à tapoter doucement. Dans le cas contraire, vous irriteriez encore davantage la peau sensible. Vous pouvez aussi travailler avec un pinceau de maquillage très doux ou utiliser une éponge humide.

 

Un apprêt pour matifier une peau grasse

Il est toujours possible de matifier une peau grasse et brillante avec une poudre classique. Toutefois, le mieux est d’avoir recours à des produits matifiants. Vous pouvez travailler avec des fonds de teint ad hoc ou faire appel à des produits complémentaires. Ainsi, l’application d’un apprêt matifiant avant le maquillage permet de rendre les pores moins visibles. Attention, en phase de préparation, l’apprêt doit être appliqué uniquement sur la zone T. Objectif : éviter que la peau ne brille à ces endroits stratégiques. Pour les peaux les plus adipeuses, faites attention à ne pas amplifier le problème en utilisant du maquillage huileux. Choisissez un produit léger à base d’eau.  

Nicola Weidemann